Danse sacrée

Danse sacrée ou danse thérapie, danse énergétique peu importe l’appellation que vous lui donnez, il s’agit toujours de la même intention : se servir du mouvement dansé symbolique et sensuel à une fin thérapeutique pour permettre aux femmes de se reconnecter à la fois à leur dimension terrestre ancrée oubliée : réactiver leurs ressentis corporels, la fluidité de leurs émotions, réveiller leur sensorialité, une sensualité tournée vers elles mêmes uniquement, accepter et exprimer leur énergie sexuelle pour activer leur beauté intérieure, celle qui permet de créer la beauté extérieure, mais aussi se relier à leur source spirituelle naturelle : leur intuition, leur capacité d’auto-guérison innée, leur fonction de guide et d’initiatrice pour les autres femmes et les hommes, leur permettant d’incarner le grand mystère des 5 éléments dont elles sont porteuses, le mystère de la vie.

EN COURS INDIVIDUEL OU COLLECTIF

Je propose un accompagnement individuel de 1h30 par séance au rythme qui vous convient (une fois par semaine, bimensuel, mensuel). En collectif mes cours varient entre 1h30 et 3h. 1h30 pour un cours collectif hebdomadaire, 2h pour atelier découverte occasionnel, 3h pour un atelier de guérison par la danse autour des 5 éléments ou un cercle de femme.

Je propose un accompagnement personnalisé de danse sacrée à mon domicile à Croissy-sur-seine ou chez vous dans les Yvelines ou les proches communes du 92 ou encore à distance via Zoom. Ces séances sont faites sur mesure en fonction de vos besoins/problématiques/objectifs/thématiques du moment, elles suivent votre évolution intérieure, des échanges et des temps de parole et débriefings réguliers sont nécessaires tout au long de cet accompagnement.

L’outil que je vous propose d’utiliser est tout simplement votre corps, ce temple sacré bien souvent négligé, oublié, qui est pourtant votre maison, votre bien le plus cher, aboutissement de tous vos autres corps appelés « corps énergétiques », (corps au delà du corps dont le seul visible découle).

Je nomme « sacré » tout acte, tout mouvement, toute danse faisant intervenir le choix délibéré d’y intégrer la conscience de soi à une fin d’évolution et de connaissance de soi. La conscience est synonyme d’acceptation d’être présent à notre être dans le « ici et maintenant ». C’est par notre regard sur nous même, notre volonté que nous choisissons (ou non) d’activer le sacré dans notre vie. Le sacré ne vient jamais de l’extérieur de soi, mais de notre intérieur. Une danse est sacrée dès l’instant où notre intériorité prend les commandes de nos mouvements. Pour cette raison, j’utilise beaucoup de mouvements rituels tout droit issus de l’hémisphère droit de notre cerveau, celui qui raconte des histoires, donne du sens et relie tous les savoirs. La discipline que « j’ai crée  » permet d’utiliser les deux hémisphères en même temps et d’unir nos polarités, masculine et féminine. On apprend des techniques mais on laisse très rapidement le corps faire tout seul, on apprend à lui faire confiance et lâcher toute attente technique, la justesse du mouvement est celui qui correspond au besosiin du corps a un instant T qui peut donc changer. On reste à l’écoute des variations du corps. C’est le corps qui mène la danse et non uniquement le cerveau comme c’est le cas dans de trop nombreux cours de danse.

Cet accompagnement inclut la pratique :

  • de mouvements libérateurs d’émotions et auto-nettoyeurs proches des pratiques chamanique elles-même très proche de l’expression naturelle des petits enfants avant 3 ans qui ne connaissent pas encore la censure sociétale, la maladie du « Sérieux » et donc l’effet cocotte minute émotionnelle.

  • des mouvements propres au yoga kundalini,(activation des chakras hindoue) ou de l’Hatha Yoga,, aux pratiques taoïstes et chi kong en lien avec les points énergétiques chinois
  • Des pratiques d’équilibres, de mudras, de respirations typique du yoga, de visualisations, de méditation/relaxation guidées, d’olfaction de préparation d’huiles, de rituels,
  • Le travail des deux polarités du corps, comme en yoga, on apprend à faire tous les mouvements à droite et à gauche.
  • Des technique de danse orientale, moderne, tribale, classique etc.

Plus nous nous défaisons des différentes couches et barrages qui nous limitent tel un oignon que nous décidons de peler, plus nous redevenons cette rivière puissante primale et ininterrompue d’énergie qui nous guide de l’intérieur vers l’extérieur pour créer notre vie en nous replaçant dans la grande reliance du vivant.

La danse sacrée énergétique utilise des rituels (on peut se masser avec des huiles ou utiliser des olfactions). Elle recourt également à des mouvements symboliques et sensuels propres à la danse orientale, à la salsa, aux chachacha ou à la danse moderne contemporaine. Il s’agit de recréer l’univers des prêtresses des temples sacrés anciens qui avaient un grand rôle d’influence et de décideuse politique et religieuse dans les sociétés égyptiennes antiques. Incarnation de culte du mystère, ces guérisseuses dansaient et chantaient pour célébrer tous les passages de la vie.

La danse sacrée n’est rien d’autre que la danse de votre vie conscientisée et dédiée à votre beauté personnelle.

Je reçois les élèves à mon domicile dans une pièce spéciale
En fonction du temps, les cours peuvent avoir lieu dans mon jardin ou à tout autre endroit de la nature (forêt, lac etc).

Par contre suite à un manque de responsabilité d’un certains nombre de personne, je demande dorénavant systématiquement une inscription et un règlement en avance de toutes les séances en collectif via mon site, rendez-vous dans la rubrique « Réservez et payez votre séance en ligne ». Et sauf en cas de force majeure allant avec la présentation d’un justificatif médical, je ne rembourse pas les annulations au delà de 48 h avant la séance.


L’alliance de la femme sauvage sensuelle, de la femme rayonnante aimante, de l’initiatrice et mère cosmique

Je m’incline devant la lumière que je suis, l’extérieur est miroir de moi-même. Je suis le sacré incarné dans un corps de femmes qui portent l’équilibre des polarités masculine et féminine, je suis l’arbre connecté au bas et au haut, mariage du couple sacré, je suis homme, je suis femme, je suis tous les êtres, toutes les expériences, la vie de toutes les vies qui resplendit autour de moi et inspire le monde au présent.

La femme sauvage et sensuelle sont reliées aux chakras de base, à ses racines et à son temple sacré (le hara dont le nombril est le centre, le point zéro, l’origine du monde). Ces deux femmes sont connectées aux éléments terre et eau. Elles sont pleinement incarnées dans leur corps, et savent jouir de la vie. Elles rendent hommage à la beauté de la terre et de leur incarnation.

La femme rayonnante et aimante, sont reliée aux chakras du milieu de corps, du plexus solaire et du cœur. Ces deux femmes sont des représentantes de la souveraineté de leur pouvoir personnel, libre d’affirmer leur empreinte dans le monde et de la matérialiser par l’action, tout en aimant profondément qui elles sont et les autres. Le don d’elle-même est la source de leur équilibre.

L’initiatrice et la mère cosmique sont reliées aux chakras supérieurs du corps, de la gorge, du troisième œil et de la couronne. Ces deux femmes combinent la maîtrise parfaite du souffle créateur, de la conscience des autres mondes qui leur permettent d’inspirer les autres femmes et l’ensemble de leurs semblables et la reliance à la source.

Sacraliser la danse, sacraliser la vie c’est décider de la servir.

La danse est la vie, elle est l’expression naturelle de la joie du vivant au même titre que le rire. L’état naturel et originel de l’homme est la santé, l’unité, la fluidité, l’enthousiasme, la reliance à tous les autres êtres et l’ensemble des règnes de la création. Le sacré n’est rien d’autre que la vie elle-même et donc qui nous sommes par nature.

Malheureusement dans l’histoire de l’humanité la plupart des sociétés, que l’on appelle des « matrices » ont enfermé les hommes dans des prisons dans le but de les éloigner de leur vraie nature, l’expérience actuelle de la dictature du covid en est l’expression la plus extrême puisque nous sommes entrés dans une guerre particulièrement violente contre le vivant où toutes les valeurs sont inversées signe d’involution profonde des hommes. Lorsque le niveau de conscience des hommes est trop bas, de grandes expériences sont décidées à l’échelle planétaire pour forcer l’éveil, faire revenir la « masse humaine » sur le chemin de l’évolution, de la vraie santé, de la joie du vivant. C’est un peu comme la technique de l’élastique, tirer à son maximum à une extrémité puis lâcher-le, il reviendra toujours vers lui-même en son point d’origine. Actuellement la plupart des humains ont totalement perdu leur point d’origine. L’expérience humaine est bien faite, l’apprentissage de notre vraie nature passe par l’expérimentation des opposés, pour savoir reconnaître et ressentir profondément ce qu’est la liberté, il nous faut d’abord connaître et expérimenter en premier la dictature, pour la santé, la maladie, pour l’amour le désamour; pour ressentir la lumière, il faut en passer par l’expérimentation de nos ombres etc. Accueillons donc toutes les expériences qui se présentent à nous, elles nous ramènent toute vers le centre de nous-mêmes, notre vraie nature. Rien n’est à juger, rien n’est jamais réellement négatif ou positif si nous nous surélevons pour en saisir toute la portée initiatique, nous sommes des élèves en apprentissage sur cette planète.

Le réveil des femmes, leur retour vers le choix de la vie est indispensable

Notre monde se sert des femmes pour jouer un rôle indispensable dans l’éveil des consciences et rectifier l’équilibre des forces en présence actuellement dans notre monde. Les femmes sont de puissantes initiatrices du vivant. Dans toutes les civilisations elles ont incarné la puissance de la terre et du ciel réunis, mère de l’humanité, reconnues dans les anciennes sociétés matriarcale puis destitués, très violemment persécutées dans l’histoire (chasses aux sorcières), leurs pouvoirs ont fait peur, leur indépendance, leur capacité à accéder à des connaissances d’autres dimensions, à mettre en pratique un savoir millénaire.

C’est vers cette direction de l’autonomie et de la confiance absolue en leur potentiel qu’il est demandé aux femmes de revenir actuellement, en équilibrant à travers leurs quatre consciences, leur force masculine et féminine. La femme qui se sert de son corps avec conscience pour équilibrer ses polarités détient la plus grande force du vivant existante en action sur cette planète. C’est actuellement la mission de toutes les femmes.

Les séances que je propose permettent à chacune de réintégrer :

  • sa conscience corporelle ( ressentir à nouveau son corps et savoir en interpréter les signaux, les besoins donc y répondre, notre corps est notre GPS dans cette vie)
  • Sa conscience mentale ( acquérir une « discipline » des pensées, laisser filer sans attachement quand c’est nécessaire ou s’en servir consciemment pour poser un espace de compréhension de soi, délimiter son espace, se positionner, et aider à poser un acte dans la matière qui répondent à un besoin important en lien à la vérité corporelle).
  • Sa conscience émotionnelle ( laisser s’exprimer ses émotions dans la direction souhaitée en fonction de ses objectifs de vie, acquérir une compréhension, une intelligence des nos émotions, accepter de les ressentir en toute plénitude comme un vent informationnel qui passe nous montrer la voie à suivre.
  • Sa conscience spirituelle (laisser descendre en soi des connaissances intuitives et se faire confiance pour les laisser s’exprimer, et les pousser vers une matérialisation équilibrée avec les trois autres consciences.
Le couple sacré en soi est l’union de nos 4 consciences.
En équilibrant nos quatre consciences nous procédons à ce que l’on appelle le mariage du couple sacré en soi, l’union de la puissance créatrice de la terre-mère et du père soleil

Notre corps contient les mémoires de toutes nos vies, du potentiel de nos lignées, de l’ensemble de nos expériences, qui peuvent être libérées et réinvesties par la conscience.

Le corps de la femme connaît naturellement les rituels, les gestes symboliques, il suffit seulement de se souvenir. Lors de mes accompagnements je ne fais que me servir de ce qui existe déjà.

Déroulement d’une séance de danse sacrée

la danse sacrée s’adresse surtout aux femmes mais étant tous constitués de 2 polarités (masculine et féminine) les hommes sont également les bienvenus. Une séance individuelle dure 1h30 soit chez moi à Croissy-sur-Seine, soit chez vous (78 et 92), soit à distance via zoom. Une tenue confortable est nécessaire, une bouteille d’eau, en endroit tranquille à l’abri des passages et des regard. Installez un petit autel et des bougies est un grand plus pour sacraliser votre espace, parfois une ceinture (à sequins) de danse orientale est un plus si nous travaillons les vibrations.

Les séances suivent une logique autour d’une thématique sur plusieurs semaines en fonction de ce que nous aurons décidé ensemble, après que vous m’ayez expliquer vos attentes, vos problématiques, vos objectifs. La danse sacrée peut aider dans tous les passages de la vie, deuil, naissance, reconversion, dépression, juste envie de vous reconnecter à votre corps, ou même de développer votre sensualité tout en conscience.

Lors d’une séance individuelle et selon la thématique choisie, nous sacraliserons l’espace de la pratique. Chaque séance suit donc différentes étapes : sacralisation, échauffement/réveils énergétique, activation interne de l’énergie par visualisation/ explication de nouveaux éléments techniques puis travail d’une courte chorégraphie ou accompagnement vers la danse intuitive (les mouvements authentiques), débriefing, et clôture de séance. Ces séances sont parfois ponctués de chants, d’auto-massage, d’olfactions d’huiles essentielles, de pratique de dessins ou d’écriture.

Cet accompagnement individuel est encore plus efficace en extérieur en contact direct avec la nature. Je vous proposerai donc en fonction de la météo des endroits propices proche de votre domicile ou du mien (lac du Vésinet, forêt de Rueil Malmaison, Saint-Germain-en -Layes etc).

Apportez une tenue confortable, et une bouteille d’eau